WNT 2020 - Petite randonnée après le brunch du petit déjeuner et le bowling nu [06.07.20]

Les Journées naturistes de Westphalie commencent traditionnellement le samedi par un brunch au petit-déjeuner et un bowling nu. Après, les naturistes réunis ont entamé leur courte randonnée. Elle menait par la Jakobsweg à travers le Boltenmoor jusqu'à la traversée du canal (KÜ) de Dortmund-Ems-Canal sur l'Ems. Bien que le chantier y ait fait des progrès notables, il s'agit toujours d'un grand chantier.

Sur le chemin, les naturistes ont rencontré un grand groupe d'enfants, que le père accompagnateur de l'enfant fêté a déclaré groupe de randonnée d'anniversaire. "Ha, ha, ha, ils sont complètement nus !" et des cris similaires ont retenti dans la bouche des enfants de l'autre côté de la Manche. Quelques temps plus tard, après avoir traversé la ferme de chevaux de Narup, le groupe d'enfants et les randonneurs nus se sont retrouvés et ont échangé quelques propos amusants. Eh bien, ils ont quelque chose à raconter quand ils rentrent à la maison !

WNT 2020 - Groupes de 10 personnes pour la randonnée et le cyclisme, en raison des réglementés par Corona [06.07.20]

Le dimanche, deux groupes de 10 naturistes se sont rencontrés - en raison des règles de la couronne - sur un parking au nord-est de Münster, près de Gimbte. Un groupe avait prévu une randonnée autour du canal de Dortmund-Ems, le second groupe a emprunté un itinéraire circulaire de 41 km à vélo.

Deux policières sont venues nous voir sur le parking. "Vous n'avez pas l'air d'avoir appelé. Mais nous avons dû venir ici à cause d'un appel téléphonique et prendre de vos nouvelles. Bien sûr, vous avez le droit de marcher ou de faire du vélo tout nu, et vous semblez tous savoir comment agir nu en public". Nous avons expliqué que nous nous étions divisés en deux groupes de 10 personnes chacun et que nous respecterions l'ordonnance de la couronne à tous les autres égards également. À la fin de cette courte conversation, les policières nous ont souhaité une bonne journée - nous leur avons volontiers retourné ce souhait.

Pour les cyclistes, le vent fort, parfois accompagné de bruine et de pluie, et la température de l'air d'environ 20° étaient si invitants que seuls quelques participants ont pu terminer le tour sans aucun vêtement. Les points forts ont été la visite de sculptures en bois près de Coerde et l'observation des cigognes, qui n'ont pas du tout été dérangées par les nombreuses oies canadiennes qui courent partout à la recherche de nourriture dans un pré.

Les randonneurs ont été étonnés par l'offre alimentaire du restaurant Oeding, qui était fournie avec des mots-clés actuels (adapté aux espèces, durable, ...). Ils ont ensuite raccourci le séjour de randonnée "Streckenschwimmen in der Ems" à 150m, car eux aussi ont dû attendre la fin de l'après-midi pour bénéficier d'un soleil radieux.

WNT 2020 - Randonnée nue dans la Metelener Heide [08.07.20]

Metelener HeideLa lande de Metelener, un paysage caractérisé par un sable de bruyère clair à l'ouest de Steinfurt, est la destination que la plupart des visiteurs choisissent pour visiter le zoo des dinosaures, qui a été construit sur le site de l'ancien parc ornithologique. Cependant, juste devant l'entrée du zoo se trouve un paysage naturel en grande partie intact que l'on peut parcourir sur un sentier de randonnée de 13 km ou sur des chemins non balisés.

Le groupe de randonnée naturiste a commencé sa journée par une couverture nuageuse fermée, un vent fort et de la bruine, de sorte que seuls certains participants voulaient se passer complètement de vêtements, d'autres avaient besoin de quelques vêtements de protection.

Juste à temps avant d'atteindre le lac de baignade, le soleil d'été a fourni des trous de nuages suffisamment grands, de sorte que le séjour au lac s'est transformé en une agréable pause randonnée. Mais dans l'après-midi, de fortes pluies ont recommencé, si bien que certaines personnes ont choisi le raccourci direct vers le parking.

Pour le reste des randonneurs nus, le soleil est revenu. En chemin, sur les sentiers de bruyères sablonneuses, ils ont apprécié entre autres le monument d'un lieu d'exécution du Moyen Age. La journée variée dans la nature qu'ils ont laissée se terminer ensemble à l'auberge Leuters à Metelen.

WNT 2020 - Randonnée ou cyclisme nu et visite nue des chevaux sauvages de Merfeld [13.07.20]

Après une pause liée à la météo mercredi et jeudi, les journées naturistes ont repris le vendredi. La journée a commencé au choix par une randonnée ou un tour à vélo dans la région de Merfeld, le parcours de randonnée se déroulant en partie dans le lit d'un ruisseau. Pendant la traversée du Kannebrocksbach à gué, le ruisseau s'est remis à couler légèrement. Des souvenirs particuliers comme «Naturiste pieds nus dans le ruisseau avec un parapluie» ont donc été évoqués. La dernière partie de la promenade dans la forêt était agréablement chaude.

La fin de la journée a été - comme en 2019 - une visite à nu de l'enclos des chevaux sauvages de Merfeld, pour lequel il y a eu à nouveau une forte demande. Au lieu du soleil et de la chaleur, un vent fort et frais a façonné les conditions extérieures.

Même certains naturistes endurcis ont déjà pris leur coupe-vent. Quel contraste avec les chevaux sauvages, qui sont dehors toute l'année sans écurie et bien sûr sans vêtements. Ils passent d'un pâturage ouvert à un autre parce qu'ils n'aiment pas la pluie. Là, il n'y a bien sûr ni sec ni sans vent, mais moins humide et moins venteux que dans les pâturages ouverts.

Une jument avait apparemment complètement oublié la timidité inhérente à ces animaux sauvages et s'est curieusement approchée d'un des visiteurs presque au point de contact physique. Entre les extrémités des poils tactiles de ses narines et la main humaine, il n'y avait que quelques centimètres de distance. Le mouvement d'un doigt était alors suffisant pour déclencher une timidité, un saut et une fuite.

Outre la conférence instructive du forestier Friederike Rövekamp, qui s'est transformée en une séance de questions et réponses animée, les rencontres directes avec les chevaux sauvages ont été une expérience impressionnante.

A propos de l'alternative 'vélo' et de la visite des chevaux sauvages, Georg a résumé ses impressions dans un courrier avec des photos comme celles-ci:

Le vendredi, Mic et Rainer nous ont conduits aux chevaux sauvages de Merfeld, près de Dülmen. Notre départ a eu lieu peu après 11 heures, 7 cyclistes et environ 12 hommes et femmes ont traversé le paysage du parc autour de Coesfeld, Lette et Dülmen.
Parmi les cyclistes, seul un participant est parti nu. Au début, il faisait froid et humide. Lors de la deuxième pause dans un ruisseau, nous pourrions tous laisser le soleil briller sur notre corps! Puis les cyclistes ont échangé leurs textiles uniquement contre un coupe-vent, un merveilleux sentiment de liberté nous a envahis! C'était le plaisir à l'état pur! Les chemins étaient très proches de la nature et super sélectionnés!
Après 48 km, nous sommes revenus à notre point de départ vers 15h30, et à 17 heures, nous étions tous sur le parking du Wild Horses, avec notre groupe de cyclistes et de randonneurs. Nous avons été chaleureusement accueillis par Mme Röwekamp, une forestière au service du Duc de Croy, et nous avons été guidés vers les chevaux avec beaucoup de sensibilité et d'amour. Avec beaucoup d'informations et une belle journée remplie de bonnes conversations et de silence, j'ai joyeusement repris mon vélo pour retourner à Dülmen et de là, en train jusqu'à Münster. Arrivé à la maison, j'étais sur la route pour un total de 88,5 km. J'ai très bien dormi! Merci à Mic et Rainer pour la grande organisation et tous les efforts!

WNT 2020 - Randonnée nue dans et autour de Venner Moor [13.07.20]

Le huitième jour de WNT 2020, après quelques randonnées avec des averses de pluie et deux activités nues annulées, parce qu'il a beaucoup plu, le vent a soufflé froid et une couverture nuageuse fermée n'a pas laissé passer les rayons chauds du soleil, à nouveau du temps de randonnée: gai, quelques nuages, vent tiède, au début encore un peu frais, plus tard chaud, de sorte que la plupart d'entre nous se sont progressivement libérés de leurs vêtements et se sont détendus en faisant des randonnées nues.

Nous avons accepté la pluie des derniers jours comme un cadeau de la nature. L'eau, c'est la vie! Klaus, de Rhénanie-Palatinat, a déclaré: «Envoyez-nous la pluie. Tout est sec ici.» Nous avons vu des arbres intacts pleins de feuilles vertes, des champs et des prairies verdoyants. Un étang, que nous avions trouvé complètement asséché en 2018/19, était à nouveau rempli d'eau. Un héron y avait trouvé son garde-manger. Il en va de même pour les zones marécageuses et humides de Venner Moor: marron et asséché en 2018, à nouveau vert, humide et plein de vie, de sorte que le chemin bordé dans la lande de Venner a à nouveau rempli son rôle.

Entre-temps, nous avons dû modifier notre itinéraire de randonnée au canal Dortmund-Ems, car des travaux de construction y sont en cours depuis longtemps: Un pont sur le canal, sur lequel passe la route de campagne L884 "Kappenberger Damm", a été construit récemment et sera encore déplacé à sa position prévue. En préparation, les sentiers pédestres et les pistes cyclables des deux côtés sont fermés sur environ 1 km. Certaines personnes s'en moquent, elles contournent les barrières et continuent à y marcher et à faire du vélo, ce qui est possible le week-end car les travaux de construction sont alors suspendus.

Nous avons préféré nous en tenir aux règles, nous avons marché un peu le long de la route de campagne sur un sentier piétonnier et une piste cyclable, puis nous avons tourné vers le nord à la prochaine occasion pour un détour d'environ 500 m, nous avons profité de la paix et du calme de la nature, de rencontres amicales et d'une longue conversation avec un menuisier local qui s'intéressait beaucoup à notre mode de vie. Puis à nouveau des rues et un pont pour revenir sur la rive sud du canal. Sur le pont également, nous avons eu des rencontres amicales avec des familles qui ont manifestement apprécié de nous voir. Ensuite, au canal et dans la lande, de nouveau des conversations calmes et agréables avec des familles qui s'intéressaient à notre mode de vie. Une famille nous a dit qu'elle allait passer des vacances nues le lendemain au Centre Euronat naturiste en France.

Thomas a consigné ses impressions sur la randonnée dans un rapport séparé:

LandhausÀ partir de 10 heures, Landwirts Alibi les premiers randonneurs sont arrivés sur le parking de départ. Mic et Rainer s'étaient à nouveau très bien organisés. Comme plus de 20 participants s'étaient inscrits, 2 groupes ont été formés conformément à Corona, qui ont commencé par intervalles d'environ 15 minutes.

Au début, il était encore un peu frais et nos courageuses "filles" étaient encore un peu "cachées", mais cela a changé au cours de la journée, c'est pourquoi le soleil souriait de plus en plus.

Passé de grands champs de céréales, des arbres fruitiers pleins de fruits sucrés et des prairies juteuses avec des vaches et des taureaux affamés, mais aussi curieux, ici on parle des ongulés à doigts pairs, notre chemin conduit à travers les communautés agricoles. Partout, nous avons remarqué que les agriculteurs avaient semé des bandes de fleurs de prairie au bord de leurs champs. Une véritable splendeur de fleurs aux couleurs vives...

Lire le rapport complet de Thomas en PDF

WNT 2020 - Randonnée nue dans la région du Hohe Mark à l'ouest de Haltern am See [13.07.20]

Le dernier jour du WNT a conduit les naturistes au Hohe Mark, une zone forestière à l'ouest de Haltern am See. L'été était revenu avec du soleil et des températures de marche agréables. Le quartier est un lieu de promenade très fréquenté, c'est pourquoi les deux groupes de marcheurs nus ont souvent rencontré des couples, des familles ou des groupes de personnes, souvent accompagnés d'encouragements joyeux ou de questions intéressées.

Nous avons également pris contact avec une patrouille de police qui voulait savoir quand les Journées naturistes sont prévues pour 2021. Malheureusement, nous n'avons pas encore pu donner de date fixe.

Depuis 1989, l'arbre de l'année est décerné et, dans le Hohe Mark, un arbre de l'espèce correspondante est planté chaque année le long du chemin "In der Brake", de sorte que ce chemin est devenu une allée d'arbres annuels.

HöhenprofilDie Panoramafoto Aufstieg zum GalgenbergLa randonnée à l'ouest de la région du Münsterland comprenait - de façon tout à fait inhabituelle - une montée et, après la montée au Galgenberg, où une tour de guet contre les incendies domine la cime des arbres, on a souvent emprunté des chemins étroits encadrés de fougères et finalement passé la Waldschenke, qui se trouve au milieu de la forêt, pour revenir au parking de départ. La journée et le WNT 2020 dans son ensemble se sont terminés à la Haus Waldfrieden de Börnste, où une nourriture délicieuse et des boissons rafraîchissantes attendaient les randonneurs.

Terme de recherche: